Visitez Musica Ludi, le successeur de Squaremusic !
Kumi Tanioka - SQUAREMUSIC - v8


 - Actualité
 - Archives
   Sur elle
 - Biographie
 - Photographies
 - Discographie
 - Liste des projets
 - Interviews
 - Notes des livrets
   Sur sa musique
 - Critiques
 - Paroles
 - Partitions
 - Livres de partitions
 - Résumés d'albums
 - Avis de la presse
 - Paroles de fans
   Articles
 - ROBA HOUSE
 - Star Onions
 - Livre d'or
 - Forum
 - Chat
 - Liens
 - Equipe
 - Utilisation
   Square Enix
 - Takahito Eguchi
 - Shiro Hamaguchi
 - Masashi Hamauzu
 - Kenji Ito
 - Masaharu Iwata
 - Hiroki Kikuta
 - Noriko Matsueda
 - Yasunori Mitsuda
 - Naoshi Mizuta
 - Junya Nakano
 - Hitoshi Sakimoto
 - Motoi Sakuraba
 - Tsuyoshi Sekito
 - Yôko Shimomura
 - Nobuo Uematsu
 - Autres...
   Konami
 - Norihiko Hibino
 - Miki Higashino
 - Michiru Yamane
 - Akira Yamaoka
   Mini-sites
 - Poem of Darkness
 - The Black Mages

 Mettre SQUAREMUSIC en page de démarrage Ajouter SQUAREMUSIC aux favoris Recommander SQUAREMUSIC à des amis

  Final Fantasy World

  Naïmoka : The Artworks' Sanctuary

  Poem of Darkness ~Danny Elfman~

  To Zanarkand - nobu uematsu fanlisting

  SquareSound




Les critiques d'OST sont toujours très longues et exhaustives, alors il est difficile, lorsqu'on est pressé, de se faire une opinion sur un album. C'est ainsi qu'est née l'idée de cette section, qui vous propose les résumés des albums de Kumi Tanioka. Un système d'étoile est disponible pour ceux qui ont le moins de temps, mais si vous avez 5 minutes, des petits textes simples et rapides vont diront tout...


 Chocobo no Fushigina Dungeon 2 Original Soundtrack
 
Quatre ! Ils n'étaient pas moins de quatre pour composer les musiques de ce jeu si peu... important. Certes, il est tout ce qu'il y a de plus ludique, mais réserver une collaboration aussi prolifique entre des compositeurs aussi talentueux est très inattendu, avec ce Chocobo's Dungeon 2. Avec Kenji Ito comme tête de file, cette OST est particulièrement accueillante. Mais on se rend vite compte d'une chose : le maître des SaGa n'a composé là que 3 musiques (5 avec les deux pistes publicitaires) ! C'est là qu'on se rend compte que la véritable quintessence des musiques ne vient pas de lui mais des trois autres artistes : Yasuhiro Kawakami (qui avait officié avec Ryuji Sasai sur Final Fantasy Mystic Quest), Tsuyoshi Sekito (Brave Fencer Musashiden) et Kumi Tanioka, un nouveau nom dans l'équipe de Square Sounds. Chacun a apporté son style, mais c'est Kumi Tanioka qui a le plus marqué la trame sonore. Même si Sekito est remarquable avec ses thèmes combatifs et inquiétants, et même si Kawakami compose des mélodies très paisibles, c'est bel et bien Tanioka-chan qui s'octroie la plus grosse part du gâteau, en composant pléthore de musiques magnifiques, allant d'un calme agréable à des délires marrants, sans oublier quelques incursions du côté du mystique. Dans l'ensemble, cette OST est à écouter, tant elle est sympathique, ce qui montre bien que notre amie Kumi a vite montré ce dont elle était capable...
> Critique track par track

 Final Fantasy XI Original Soundtrack
 
Poursuivant sans surprise la voie ouverte par Final Fantasy X, FFXI délaisse encore plus Uematsu, qui ne se retrouve plus qu'à la tête de 11 morceaux. Mais le moustachu est encore présent à la production, l'honneur est sauf... Cette fois-ci, ce sont Naoshi Mizuta (Parasite Eve 2) et Kumi Tanioka qui viennent l'aider, avec une prédominance de Mizuta. Le style général de la bande originale du jeu online est très médiévalo-celtique, avec quelques délires plus contemporains, qu'on doit à Tanioka. Plus discrète que Mizuta, celle-ci n'est pas en reste pour autant, car elle compose dans l'ensemble des musiques de grande qualité. Aidée par Hidenori Iwasaki, elle réalise par exemple Gustaberg, un thème de lieu qui figure parmi les plus éblouissants de l'album, notamment grâce à la légèreté de sa mélodie à la flûte. Mais la compositrice a plus d'une corde à son arc et elle le prouve avec quelques pistes médiévales, dont la qualité peut varier, mais aussi avec des thèmes modernes à l'inspiration très... inattendue ! Les thèmes des races femelles figurent parmi les pistes les plus débiles de toute la série. Mention spéciale à Tarutaru Female et Mithra, évidemment... Mais, pour beaucoup, le chef-d'œuvre de Kumi sur FFXI reste Awakening, qui a le goût d'un combat final. Le résultat est vraiment splendide, tombant dans la noirceur la plus terrifiante. Dans l'ensemble, FFXI dispose d'une OST moyenne mais avec quelques bijoux qui valent l'achat, comme par exemple le thème d'ouverture, qui est le meilleur du jeu. Et il est signé Uematsu, of course...
> Critique track par track

 Final Fantasy Crystal Chronicles Original Soundtrack
 
Le plus gros projet de Kumi Tanioka, sur lequel elle a pu travailler tout seule pour donner au final son propre style, se trouve être la bande originale de Final Fantasy Crystal Chronicles ! Très attendu mais sûrement décevant pour ceux qui y croyait trop, cet album demeure agréable à écouter, et propose plusieurs thèmes vraiment splendides. Le style global, au début très celtique et exotique, avec un penchant parfois folklorique, est ensuite renforcé par un aspect très mystique, vers la fin du CD2. Tout le début de l'OST est ressemblant et une poignée de thèmes seulement sortent du lot en créant une ambiance "différente." Le codeur sonore du jeu, Hidenori Iwasaki, a contribué à cela en composant la très sombre "Eternal Oath." Le CD2 dispose d'une palette plus large de styles, dont le plus éblouissant est celui qu'on peut entendre dans "Echoes in my Heart" ou "Light and Shadow" : il s'agit de pistes très froides, presque glaciales, mais dont l'ambiance est marquante. Dans l'ensemble, les musiques sont travaillées, surtout les très longs thèmes de lieux comme "Departure" ou "Twilight in Dreamland," toutes les deux superbes. A noter quelques détails encourageants : Kumi Tanioka reprend le fameux thème des Moogles de Nobuo Uematsu, deux chansons intitulées "Kazenone" et "Starry Moonlit Night" viennent agrémenter l'ambiance du jeu, et surtout la majorité des instruments joués sont acoustiques, interprétés par un groupe de musiciens dont la spécialité est la manipulation d'instruments anciens ! Pour résumer, c'est un album à écouter, il est très agréable.
> Critique track par track

  
© 2001-2006 Squaremusic (précédemment Square & Musique)
Conditions d'utilisation - Contacts - Hébergé par FFWorld!